home80

WordPress : Installation locale

Cette première partie vous explique comment installer WordPress localement.
Cela vous permettra de l’utiliser comme un laboratoire, en procédant à des manipulations ou des tests risqués.

  • Installation d'éléments inconnus : nouveaux thèmes, plugins ou widgets.
  • Comparatif de plusieurs extensions qui sembleraient faire la même chose.
  • Modification de code dans les fichiers.
  • etc.

Vous pourrez alors, en toute tranquillité, appliquer ces modifications à votre site réel.

Prérequis

  • WampServer local opérationnel.
  • Sublime text opérationnel avec son item dans les menus contextuels sur fichiers.
  • Dossier www vu comme localhost par le serveur, dûment testé avec localhost/test.
    • Normalement, en C:\wamp\www
    • Vous pouvez créer plusieurs sites web : ils seront tous placés dans www
  • Conseils :
    • Si vous travaillez sur votre propre ordinateur, il est conseillé de modifier l'emplacement physique du dossier www, en D: par exemple. En effet, le disque C devrait être réservé au système Windows et aux programmes installés seulement. Vos données (photos, courriers, sites web, etc) devraient être sur un autre disque.
    • Si vous ne travaillez pas sur votre propre ordinateur, il est conseillé de loger votre dossier www dans une clé usb, qui contiendra aussi les bases de données. Vous pourrez ainsi travailler avec d'autres ordinateurs, sur vos propres données. Il faudra, dans ce cas, créer un alias pour chacun des sites créés.

Préliminaires

  • Choisir un nom de site. Pour l'exemple, ce sera "asso".
    • Éviter les espaces, les majuscules, les caractères accentués et spéciaux.
  • Créer le dossier "asso" dans www.
  • Si votre dossier www n'est pas localhost, il faudra créer un alias pour votre site.
    • Ce sera le cas si votre dossier www se trouve sur une clé usb.
  • Créer une base de données, que l'on nommera 'asso' pour l'exemple :
    • Ouvrir phpMyAdmin, qui est le programme de gestion des bases de données.
    • Cliquer sur "Nouvelle base de données"
      • Nom de la base de données = asso
      • Interclassement = utf8_general_ci
      • Valider = Clic sur le bouton "Créer"
    • En cliquant sur l'onglet "Utilisateurs" on voit que celui qui a tous les droits (all privileges) sur localhost s'appelle "root" et qu'il n'a pas de mot de passe. Laisser tel quel.
  • Télécharger la dernière version de WordPress en français.
  • Dézipper dans le root du serveur local (HD ou USB), puis le renommer à votre convenance, par exemple 'asso'.
  • Vérifier : dans ce dossier "asso" il y a les dossiers "wp-admin", "wp-content", "wp-includes", plus une quinzaine de fichiers :
    siteAsso

Installation

  • Ouvrir un navigateur, taper dans la barre d'adresse : "localhost/asso", valider.
    Cette page apparaît :
    install1WP
  • Elle vous suggère de réunir quelques informations. Les voici :
    • Nom de la base de données = asso
    • Nom de l'utilisateur MySQL (Identifiant) = root
    • Mot de passe de l'utilisateur = <vide> (pas de mot de passe)
    • Adresse de la base de données = localhost
    • Préfixe de table = as_
  • La page suivante vous invite à saisir ces données : Saisir + Envoyer
  • La page suivante est une page d'erreur ou de succès.
    • Une erreur provient généralement d'une mauvaise saisie. Corriger.
  • Sur la page-succès, lancer l'installation. Les données qui suivent sont personnelles :
    • Titre du site = Les joyeux compères (par exemple)
    • Identifiant (pour l'administration du site) = admin (par exemple)
    • Mot de passe = admin (par ex.). Dans la réalité mettre un mdp plus robuste.
    • Votre adresse de messagerie = <votre adresse de messagerie>
    • L'indexation est inutile pour un site local.
    • Valider en cliquant sur "Installer WordPress"
0 réponses

Un commentaire, une suggestion ?

Participez à la discussion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *